#39. Un monde de douceur chez Perroudon. (Lyon 2)

Il y a des jours comme ça, où on ne veut plus ressortir. On rentre du boulot, on aspire à la chaleur de son chez-soi, au canapé moelleux et à un repas tranquille, devant la télé ou à discuter en famille. Et puis on a aussi un peu la flemme de se mettre aux fourneaux. Alors pour que la soirée ne tourne pas au « Soupe/Spaghettis au Ketchup/Yaourt », on vous conseille de passer chez Perroudon en rentrant chez vous. Enfin, ils se font vite dévaliser, alors passer le plus tôt possible.
Perroudon, c’est quoi ? Perroudon, c’est une pâtisserie, deux adresses sur Lyon – l’une place Bellecour, l’autre dans le Vieux Lyon. Perroudon, c’est surtout un étalage de magnifique de pâtisseries, de brioches aux pralines, de sablés fabuleux, de tuiles démentielles, … Un régal pour les yeux avant d’être un régal pour les papilles.


 

L’endroit : Pâtisserie Perroudon
: 6 rue de la Barre – 69002 Lyon
Allo? : 04 78 37 37 56
Quand : Du lundi au vendredi, de 7h30 à 20h.
Pourquoi : Un sablé pour le goûter, une douceur au dessert, un gâteau d’anniversaire !
Combien : 2,80€ les énormes sablés ; 3,95€ les pâtisseries individuelles

Bref : on M.


4.5 Du côté des papilles.

 

Par quoi commencer?
Nous allons d’abord vous parler des sablés, que nous avons pris pour le petit déjeuner – et puis un peu pour le goûter aussi, ils étaient trop tentants !
Nous en avons testé trois, et à chaque fois, la qualité du sablé, le juste équilibre entre le croustillant et le moelleux nous ont complètement ravis.
– Le Praline rose: typique de la région, la praline donne un petit croquant supplémentaire au sablé et un goût sucré que nous apprécions. De plus, la praline n’était pas trop présente, seulement par éclat, ce qui n’a pas rendu le sablé écoeurant.
– Le chocolat au lait/caramel: le sablé est bien-sûr délicieux mais on sent assez peu le caramel…
– Le chocolat blanc: sans aucun doute notre préféré, avec la douceur du chocolat blanc qui fond à chaque bouchée… Nous fondons avec !

IMG_0250

Ensuite, un autre soir, nous avons testé leurs pâtisseries individuelles à emporter. Si vous venez le matin, avant qu’il ne reste plus rien, le choix est grandiose, et il est difficile de ne pas tout acheter. Nous en avons choisi quatre:
– L’opéra. Un grand classique très bien exécuté.
– L’opéra Yuzu-Framboise (et crème de chocolat lait). Cette version retwistée de l’opéra nous a énormément plu, ça change de l’éternel dessert au café et au chocolat noir !
– La tarte éclipse (Chocolat blanc, crème de citron, framboises fraiches). Elle n’est pas passée loin de la perfection celle-ci. On a adoré le chocolat blanc, en crème et en copeaux ainsi que les petites framboises fraiches, mais on lui reprochera une crème au citron qui manque un peu de pep’s.
– Le Kasama (Macaron/Framboise/crème vanille. Légèreté et simplicité sont ici le duo gagnant de notre dégustation. Tout y était, l’acidulé de la framboise, la douceur de la crème vanille, le croquant du macaron. Inimitable.

Bref, au prochain diner, on amène le dessert (de chez Perroudon, bien-sûr !)

IMG_0095

3 Le lieu.

La vitrine expose de manière appétissante ses délices. D’ailleurs, passer le long de la boutique sans y entrer est une épreuve tellement les tuiles et brioches aux pralines vous narguent. Et si la pâtisserie du Vieux Lyon ne fait que point de vente, vous pouvez vous installer dans celle Place Bellecour. Toutefois, l’ambiance est à mille lieux du niveau des délicieuses pâtisseries. On a trouvé que l’atmosphère était froide, et vraiment pas propice à prendre son temps et à déguster toutes ces petites merveilles. Alors, vraiment, prenez à emporter !

IMG_0099

IMG_0073

IMG_0071

2 Le service.

Bof, bof. Heureusement qu’on a pris à emporter car ça manque de chaleur tout ça. Oui, le choix est énorme et on a mis du temps (beaucoup de temps?!?) à choisir. Ce n’est pas une raison pour avoir l’air blasé… et déserter le comptoir, si bien qu’après avoir été regardés avec insistance, nous avons du attendre pour passer commande. On a connu mieux !

Envie d’une pâtisserie ou d’un goûter à emporter, vous savez où aller !

Et vous, vos pâtisseries les plus M, c’est quoi ?

Publicités

2 Comments

Add yours →

  1. Ils ont peut-être tendance à se reposer sur leurs lauriers …. dommage pour le service … je me suis laissé dire que l’enseigne de Bellecour était fermée maintenant ? (panneau « à louer ») heureusement il reste la boutique du Vieux Lyon … miam miam !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :