#24. Mozzarella du bonheur chez Mozzato. (Lyon)

C’est une irrésistible envie de Mozzarella qui soufflait samedi soir dans les rues lyonnaises. Une envie d’Italie, de fromages savoureux et de saveurs du sud. Une envie à laquelle nous avons succombé. Et pour cela, une seule adresse : Mozzato.
Nous avions déjà repéré cette adresse lors de nos précédents passages dans la fameuse rue Mercière et il était temps que nous allions nous y arrêter. C’est dans un tout petit établissement que nous avons été reçus, où, à peine la porte poussée, l’atmosphère hume bon le fromage italien. Toute la carte s’articule autour de la mozzarella : des assiettes de dégustation, des pâtes fraîches, des bruschettas, des focaccias, tomates mozzato, burratina, etc. Les produits sont de la meilleure qualité. La mozzarella est « Di Bufala » (de buffle, la meilleure !) ou en Burrata. Nous y avons passé un agréable moment, même s’il nous faut vous le dire : Trop de Mozzarella tue la Mozzarella. C’était très bon, mais nous avons frôlé l’overdose samedi soir. On vous conseille d’y aller, mais peut-être pas trop souvent !
Sinon, ils livrent aussi leurs Mozzarellas pour vos apéros 😉

vitrine


L’endroit : Mozzato – Comptoir à Mozzarella
: 63, rue Mercière – 69002 Lyon
Allo? : 04.81.47.11.76
Quand : Tous les jours, midi et soir.
Pourquoi : Entre pote, pour assouvir une folle envie de mozza
Combien : Plats copieux entre 14 et 20€, 16€ la bouteille de Prosecco.
Leur site arrive bientôt. En attendant, ils sont sur Facebook !

Bref : on M.


4.5 Du côté des papilles.

Nous avions la chance d’être quatre lors de notre passage chez Mozzato, ce qui nous a permis de goûter à plusieurs plats. Mais avant de songer à la nourriture, parlons boisson. Pour rester dans l’ambiance italienne, nous avons pris une bouteille de Prosecco en accompagnement de notre repas. A 16€ la bouteille, nous n’avons pas réfléchi longtemps !
Avec les plats, arrive du pain à volonté : baguette française et foccacia. Les deux sont très bons, et en voyant la belle corbeille, vous comprendrez tout de suite que vous allez trop manger. Et vous aller aimer ça. Du moins pendant le repas – les produits laitiers ne sont pas forcément nos amis pour la vie !
Nous avons testé :
– L’assiette Mozzato pour deux personnes : Mozzarella di Bufala, Affumicata (fumé sur de la paille, c’est très particulier), Treccia (tressée), Burratina, Stracciatella (l’intérieur, seulement le meilleur !) et Ricotta di Buffala. Le tout accompagné de légumes grillés et marinés (poivrons, courgettes, aubergines), chiffonnade de charcuterie, pesto, beurre de truffe (une folie !). C’était un vrai plaisir de (re)découvrir ces différents types de Mozzarella, nous n’en avons pas laissé une miette !
– Une assiette de pâtes fraîches : la Dolcezza. Ravioli aux fromages, coulis de poivrons rouges et Ricotta di Buffala, Amandes. L’ensemble se mariait à la perfection, même si nous n’aurions pas dit non à plus d’amandes. Le coulis était délicieux et si nous n’avions pas été au restaurant, nous en aurions léché l’assiette.
– Une Focaccia : la surprenante Tropea – Alternance de la douceur de la Stracciatella, du sucré des oignons rouges confits, fraicheur du saumon cru, huilde d’olive et feuilles de menthe. Le mélange est original et parfaitement mesuré. La menthe et les oignons rouges apportent des saveurs incomparables au mélange de la Buratta et du saumon.

Il existe une très grand probabilité qu’après avoir partagé une assiette dégustation ou pris un plat, vous n’ayez plus faim. (Mal)heureusement pour vous, les desserts sont incontournables. Ils sont aussi copieux que divins, et si votre estomac vous supplie d’arrêter, vos papilles en réclament encore. Nous avons partagé leur fondant au chocolat, coeur à la framboise, surmonté de chantilly. Surtout, dites oui à la chantilly. La présentation n’est pas à retenir : un simple ramequin posé sur une assiette, rien de dingue. Les saveurs, en revanche, sont dignes d’un très bon pâtissier. Le gâteau est croustillant sur les bords, à peine cuit à l’intérieur : l’acidité de la framboise se mêle à la perfection à l’onctueux chocolat. Ne dites rien. On sait. C’est divin.

assiette decouverte

focaccia

4 Le lieu.

Le Mozzato est situé au début de la célèbre rue Mercière, bien connue des touristes, parfois dédaignée par les lyonnais et pourtant pleine de surprise. Un petite terrasse sur la rue vous permet de vous installer dehors, mais nous avons préféré nous installer bien au chaud à l’intérieur. La salle est minuscule, une vingtaine de couverts environ. Au fond à droite, le bar. Au fond à gauche, la cuisine. C’est tout, pas d’office, pas d’arrière cuisine, rien. Tout est fait dans la salle principale, même si le travail des cuisiniers est masqué par un haut comptoir. D’ailleurs, il n’y a pas non plus de toilettes, mais cela nous avait été mentionné par téléphone lorsque nous avons réservé. Pensez à aller aux petits coins avant d’aller manger !
Des ampoules à filament, comme on commence à en voir partout, tombent du plafond. Sur le mur de droite, une papier peint aux chevrons bleus donne de la profondeur à la salle. Sur le mur de gauche, de vieilles photos encadrées dans des cadres dorés à l’ancienne. Au dessus de la cuisine et du bar, les vins sont écrits à la craie. Dans le coin, des étagères géométriques accueillent le vin et les verres. L’ensemble est plein de bonnes idées, bien que peut être un peu léger. On s’y sent bien, c’est déjà important.

salle

4.5 Le service.

Accueillis par un grand sourire, nous avons eu le choix de notre table et avons pris celle près de la fenêtre, pour le plaisir d’observer les passants. Le service est très bien effectué, pas de temps d’attente, le pain et l’eau sont ramenés spontanément. La serveuse connaissait très bien ses produits et nous a expliqué les différents types de mozzarella et burrata qui composaient notre assiette de dégustation. En somme, le service était souriant et efficace, un point très appréciable !

tchin

Si la mozza vous titille l’estomac, Foncez !

Et vous, des endroits M où manger du fromage ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :