#21. Ferber, la fée des confitures.

Si le charmant petit village de Niedermorschwihr rayonne aux quatre coins de la planète, ce n’est pas pour son église Saint Gall et son clocher vrillé du XIIème siècle, ni pour Claire Heitzler, célèbre chef pâtissière élue Pâtissière de l’année en 2013 par Gault et Millau originaire du village et qui officie désormais au restaurant Lasserre à Paris depuis 2010. Non, si les touristes du monde entier se pressent ici c’est pour faire une halte, voire bien souvent un pèlerinage quasi-obligatoire lorsque l’on est de passage en Alsace chez Christine Ferber, véritable pâtissière-star. Devenue célèbre pour ses confitures aussi artisanales qu’originales – notamment proposées pour le petit-déjeuner au Georges V à Paris – qui lui ont valu le surnom de « fée des confitures », Christine Ferber est avant tout une pâtissière élue Chef Pâtissier de l’année en 1998 et grande amie de Pierre Hermé, une autre figure emblématique de la région. Pâtissière, chocolatière, confiseuse et auteure de nombreux ouvrages culinaires, Christiner Ferber est devenue une véritable star médiatique en Asie, notamment au pays du Soleil Levant où l’on raffole de ses douceurs. Star des pâtissières donc, mais aussi pâtissière des stars puisqu’il se murmure même que Brad Pitt aurait fait le déplacement jusqu’en Alsace pour se procurer quelques dizaines de pots… Alors chez M&M on a aussi voulu jouer les stars en se rendant dans la petite boutique pour goûter ces fameuses confitures.

Christine Ferber – Source : femmeactuelle.fr

L’endroit : Maison Ferber – Au Relais des Trois-Epis
: 18 rue des Trois Epis, 68230 Niedermorschwihr
Allo? : 03 89 27 05 69
Quand : Tous les jours sauf le lundi
Pourquoi : Avant tout pour déguster de délicieuses confitures, mais aussi des pâtisseries et autres spécialités de la région
Combien : 8,60€ sur edelices.com

Bref : on M.


5Du côté des papilles.

Inutile de passer par quatre chemins pour vous dire que les confitures Ferber n’ont rien à envier à celles que l’on peut trouver dans le commerce de grande distribution. Dès les premières bouchées, on ressent tout le savoir-faire de la confiturière, mais aussi la fraîcheur et la qualité des matières premières principalement issues de la région. Et pour cause, Christine Ferber a choisie de ne travailler que des fruits de saison et de la région pour ainsi proposer des confitures différentes tout au long de l’année. Le résultat ? Un savant mélange qui devient une explosion de saveurs en bouche, tant pour les classiques que les créations plus originales, à l’image de la Confiture d’Églantines d’Alsace et Cardamome, la Confiture de Pêches des Vignes au Pinot Noir et à la Cannelle, ou encore la Confiture des Îles (banane, passion, orange et rhum). Les intitulés sont tous plus alléchants les uns que les autres et rendent le choix entre pas moins d’une centaine de confitures et autres gelées encore plus difficile.

Mais chez M&M nous avons un véritable coup de cœur pour la Confiture de Framboises d’Alsace et Violette qui offre une texture incomparable et un dosage parfait entre l’acidité de la framboise et la douceur florale de la violette. Tellement bon qu’on pourrait finir le pot à la cuillère, même s’il est plutôt recommandé de la déguster au petit-déjeuner sur une bonne tranche de brioche fraîche.

Ferber

Parmi nos autres coups de cœur, la Confiture des Fées, une autre composition à base de framboises, mais qui s’accompagne cette fois de rose. La texture de cette dernière est plus plaisante que celle de la Gelée de Framboises et Pétales de Roses. Et pour cause, croquer des pétales comestibles sur sa tartine lorsqu’on est pas encore bien réveillé s’avère être une expérience surprenante. Nous nous sommes aussi laissé tenter par la confiture d’Abricots Bergeron et dés de Mangue. Si l’aspect et la couleur sont plutôt séduisants, on reprochera au goût d’être un peu trop sucré. On imagine ainsi qu’elle accompagnera à ravir une tranche de fois gras plutôt qu’une viennoiserie déjà sucrée. La Confiture de Noël s’accomode quant à elle aussi bien avec des mets sucrés que salés. Bref, vous l’aurez compris, chez M&M nous sommes fans des créations de Christine Ferber et gageons que vous aussi vous trouverez votre petit plaisir sucré parmi tant de choix.

Pots

3.5 Le lieu.

Ne cherchez pas de panneau Ferber, vous ne le trouverez pas. Situé en plein centre du village, le seul et unique magasin qui fait aussi office d’épicerie porte le nom de Relais de Trois-Épis. Si la façade semble être restée dans son jus de l’époque, il en est de même pour l’intérieur de la boutique. Sol carrelé et poutres apparentes, la décoration semble de prime abord être un peu chargée mais on s’aperçoit vite qu’elle reflète toute l’histoire de la Famille Ferber à travers les âges. Ici on trouve de tout : du pain au service traiteur réalisé par Bruno, le frère de Christine, des pâtisseries aux spécialités locales, en passant par les souvenirs de la région et même la presse. En somme, une véritable caverne d’Ali Baba pour les épicuriens que nous sommes. Mais ce qui nous intéresse réellement, ce sont bien évidemment les confitures, disposées par dizaines sur des étagères qui vous permettent ainsi de découvrir toute la collection, elles sont mises en lumière par un éclairage disséminé dans des paniers en osier tressé. Pour résumer, si l’ambiance du lieu manque d’une touche de modernité, elle reprend avant tout les codes de la région, qui mériteraient d’être retravaillés pour donner aux confitures toutes les lettres de noblesse qu’elles méritent. Pour cela, chez M&M nous avons hâte de découvrir les nouveaux locaux en construction à l’entrée du village.

Capture d’écran 2015-09-18 à 11.30.15
La façade de la Boutique – Street View (Google Maps)

3 Le service.

Si nous avions immédiatement été emballé par le charmant accueil qui nous avait été réservé lors de notre précédent test dans la région (à lire ou relire ici), autant dire qu’il n’était pas aussi chaleureux à Niedermorschwihr. Certes, l’esprit familial est bien – trop – présent, mais nous aurions tout de même aimé cette petite touche de je ne sais quoi qui nous fait ressentir que ce ne sont pas n’importe quelles confitures (ce ne sont pas des Bonne Maman après tout !) que l’on est sur le point d’acheter. Alors si le personnel de vente est de bon conseil et prend le temps malgré une boutique bondée de touristes, il manque à notre goût ce sourire et cette hospitalité qui vous donnent envie de revenir. Heureusement pour nous (et pour vous qui n’êtes pas de passage dans la région), on trouve les fameuses confitures un peu partout, à commencer par une boutique en ligne, ou encore dans certaines boutiques et corners Pierre Hermé un peu partout en France. Et si comme nous vous êtes en région Rhône-Alpes, n’hésitez pas à faire un saut du côté de Chambéry, Aux Délices de Mademoizelle un salon de thé que nous n’allons pas tarder à vous faire découvrir, propose quelques pots estampillés Ferber à la vente !

Niedermorschwihr
Le village, le clocher et le Hunabuhl depuis les coteaux du Sommerberg, avec au premier plan les nouveaux locaux Ferber en construction.

Si vous souhaitez débuter la journée comme Brad Pitt, craquez pour les confitures Ferber !

Et vous, c’est quoi votre plaisir sucré M du matin ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :